La brigade des cauchemars – Franck Thilliez et Yomgui Dumont (Jungle)

Esteban et Tristan ont 14 ans et font partie de la Brigade des cauchemars. Supervisés par le professeur Angus, ils s’introduisent dans les songes d’un dormeur, identifient ses peurs et l’origine du cauchemar et tentent d’inverser la vapeur pour que son sommeil redevienne normal.

Une BD d’aventure sympa pour les ados. Franck Thilliez opère comme pour les romans, avec efficacité. Ici, de l’aventure, de l’enquête, du suspense, et une petite touche scientifique complétée à la fin avec quelques infos sur le sommeil, révélées de façon très ludique dans le carnet top secret du professeur.

Dans ce premier tome, les choses se mettent en place. Ils vont à la rencontre de Sarah qui leur laisse une étrange impression de déjà vu. Pas mal de portes sont ouvertes et la mission est remplie puisque l’’on a très envie de connaître la suite. Et d’ailleurs, le deuxième tome vient de paraître…

Il n’est pas toujours évident pour les romanciers de se mettre à la BD, en disent souvent trop, on du mal à lever le pied et faire confiance au dessin. Ici, Franck Thilliez semble s’épanouir à merveille dans cette nouvelle forme de narration. Il se replonge dans des thèmes qui lui tiennent à coeur, amnésie, sommeil, donne corps à ses personnages avec aisance, et use de dialogues simples, sans fioriture, pour que l’essentiel se lise dans l’image.

Au dessin, la pâte graphique de Yomgui Dumont (Raph et Potétoz, Chambres noires), colle très bien à cet univers ensommeillé matiné de fantastique. Les cases prennent le rythme de l’histoire, s’intensifient dans l’action, se posent pour l’atmosphère. L’ensemble est réussi et donne envie de s’y poser.

C’est simple, efficace et à conseiller sans hésitation dès 11-12 ans.

La brigade des cauchemars
scénario Franck Thilliez
dessin Yomgui Dumont
couleur Drac
Editions Jungle (Frissons)
2017
48 pages

Cette semaine, rendez-vous est pris chez Moka
Découvrez-y d’autres idées BD !

12 commentaires sur “La brigade des cauchemars – Franck Thilliez et Yomgui Dumont (Jungle)”

  1. Je garde un bon souvenir de « chambres noires », donc juste pour ça, je vais essayer de me procurer cet album : chouette, je viens de le voir sur le catalogue de la bibliothèque !

Répondre à Mokamilla Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.