Le rendez-vous iranien de Simone de Beauvoir – de Chahla Chafiq (iXe)

Passionnant essai sur la condition féminine en Iran. A partir d’une phrase de la députée islamiste Fatemah Alia énoncée en 2008, proclamant vouloir renommer une certaine rue Simone de Beauvoir à Téhéran, plongeant in-extremis dans une confusion digne des plus belles erreurs sur la personne, l’autrice saisit la symbolique de cette mémoire défaillante et accusatrice, et retrace les quarante dernières années de l’Iran à travers le prisme de la femme.

Le Paris d’Apollinaire – Franck Balandier (Editions Alexandrines)

En 2015, les éditions Alexandrines inauguraient leur collection Le Paris des écrivains avec Marguerite Duras et Jean Cocteau, faisant se rejoindre littérature et flâneries, biographie et territoire. Ici nous allons à la rencontre de Guillaume Apollinaire, aux côtés de Franck Balandier, une biographie sélective par une fenêtre parisienne très riche qui s’avère aussi passionnante pour le curieux de passage que pour l’initié. 

Pussy Riot Grrrls – Manon Labry ( iXe)

Les Riot Grrrls, ou le féminisme radical, revendicatif, ont émergé dans le paysage musical des années 90 en puisant dans l’énergie et l’audace du punk et du DIY. Un courant qui s’est étoffé au fil du temps et perdure encore. Un essai truffé de références, qui donne un éclairage différent sur l’évolution du féminisme depuis 30 ans.

Augmenter le trafic de son blog (Eyrolles)

Depuis quelques années, Florence Tran décortique les usages du blogueur et dispense ses conseils sur son blog. Elle compile ici l’ensemble de ses tuyaux, une mine d’infos pour les blogueurs qui se lancent, ceux qui cherchent à passer à la vitesse supérieure ou donner davantage de cohérence à leur espace.

Blog it yourself !

Des bouquins sur le blogging, il en existe maintenant quelques-uns, mais s’il ne fallait en retenir qu’un, ce serait sans doute celui-ci. Beaucoup de sujets y sont abordés, et avec un grand sens pratique. à feuilleter que vous débutiez ou que vous soyez un vieux routard dans la communauté des blogueurs.