Beckomberga : Ode à ma famille – de Sara Stridsberg

Immersion à Beckomberga, hôpital psychiatrique où réside Jim, une vie en marge ponctuée par les nombreuses visites de sa fille. Une écriture très fine, des chapitres courts, comme autant d’allers retours entre passé et présent, qui nous plongent dans l’histoire à la fois difficile, douloureuse et bourrée d’amour et de respect de cette famille hors-norme. Un tour de force pas si évident et très bien rendu par Sara Stridberg. Une belle surprise et un gros coup de cœur.

L’oiseau de mauvais augure, de Camille Läckberg

La ville de Tanumshede en Suède est sous le feu des projecteurs. Les candidats d’un jeu de télé-réalité ont fait leur entrée et dynamisent l’ambiance générale de la ville, même si ce n’est pas toujours du meilleur goût. De son côté, le commissaire Patrik Hedström peine à trouver le temps […]