Le Paris d’Apollinaire – Franck Balandier (Editions Alexandrines)

En 2015, les éditions Alexandrines inauguraient leur collection Le Paris des écrivains avec Marguerite Duras et Jean Cocteau, faisant se rejoindre littérature et flâneries, biographie et territoire. Ici nous allons à la rencontre de Guillaume Apollinaire, aux côtés de Franck Balandier, une biographie sélective par une fenêtre parisienne très riche qui s’avère aussi passionnante pour le curieux de passage que pour l’initié. 

Billy le menteur – de Keith Waterhouse (Editions du Typhon)

Dans une petite ville du Yorkshire, Billy Fisher ment à ne plus savoir comment il s’appelle. Jeune homme plein de contradictions, qui aime être pénard tout en se mettant dans des situations inextricables, plein de projets et d’envies tout en faisant preuve d’une incroyable force d’inertie, il incarne une époque sans le savoir, portant beaucoup plus de symboles qu’il ne pourrait l’imaginer. Du pur british working-class à (re)découvrir.

Camel Joe – Claire Duplan

Une jeune illustratrice imagine une super-héroïne pour combattre les agressions sexistes et les rapports hétéro-normés. Une BD féministe sympa, très actuelle, drôle, décapante et qui sonne juste, avec un côté riot grrl assez plaisant.

Par les rafales – Valentine Imhof (Rouergue)

Alex n’est pas banale, c’est le moins qu’on puisse dire. Jeune femme insaisissable, draguant la discrétion sans pour autant passer inaperçue, elle dissimule les fêlures et les restes de mauvaises rencontres sans pour autant s’en accommoder. Alors elle fait comme elle peut, répondant à un besoin viscéral de s’en libérer, quitte à laisser quelques corps inertes sur son passage. Un roman noir brut, subtil et dépaysant. Une pépite à ne pas laisser filer.

A travers – Tom Haugomat (T. Magnier)

Coup de coeur pour cet album étonnant et bluffant dans lequel nous suivons la vie complète d’un astronaute, par le prisme des regards qu’il porte sur les choses et les événements. Absolument fabuleux !

Animaux – de Maria Jalibert (Didier jeunesse)

Voici un imagier animalier original puisqu’il donne à voir des animaux en plastique, ces jouets indémodables qui représentent des heures de jeux. Maria Jalibert collectionne un tas de petits jouets en plastique, babioles qui prennent régulièrement vie dans ses illustrations. Ici nous croisons toutes sortes d’animaux, rassemblés ici comme savent […]

La brigade des cauchemars – Franck Thilliez et Yomgui Dumont (Jungle)

Franck Thilliez délaisse un moment le roman pour initier les ados au genre du thriller à travers la BD. Il opère avec la même efficacité avec un scénario plein d’action autour de l’un de ses thèmes de prédilection, le sommeil. Esteban et Tristan font partie de la Brigade des cauchemars. Ils s’introduisent dans les songes d’un dormeur pour mettre le doigt sur les origines de ses cauchemars et tenter de les faire disparaître. A conseiller sans hésitation dès 11-12 ans.

Les filles de Salem – Thomas Gilbert (Dargaud)

Dans un récit très fort et glaçant, Thomas Gilbert retrace les procès pour sorcellerie qui se sont tenus dans le village de Salem au 17è siècle, accusant et condamnant de nombreuses femmes et jeunes filles. Une BD passionnante et étonnamment retentissante.

Les boîtes de peinture / Marcel Aymé et May Angeli (Ed. des Eléphants)

Redécouvrir les contes du chat perché avec les superbes gravures de May Angeli. Delphine et Marinette, enchantées par leurs nouvelles boîtes de peinture, décident d’aller faire le portrait des animaux de la ferme. Mais piqués au vif par les représentations des fillettes, les bestiaux revêtent l’apparence trompeuse. L’âne n’a plus que deux pattes, le cheval a rétréci et les boeufs ont disparu…

Baïka – magazine voyageur pour les 8-12 ans

Ouvrir un numéro de Baïka, c’est entamer un voyage immobile, un pied dans l’imaginaire avec du conte et de la mythologie, l’autre dans la réalité avec des reportages et une ouverture sur le monde. Chaque numéro est l’occasion de découvrir deux ou trois pays ou régions du monde par le biais de légendes, d’infos diverses, de reportages et de jeux permettant d’aborder l’histoire du lieu, son évolution, ses coutumes, et des questions culturelles, écologiques, migratoires, etc. Au sommaire de ce numéro d’automne, La Roumanie et l’Île de Pâques. Un magazine à découvrir !