Cassandra Darke – Posy Simmonds (Denoël)

BD pur british avec de la vieille bique, du crime, du mystère, de la verve, de l’humour… Un grand moment ! « Ma mort idéale serait une oblitération silencieuse sous une neige épaisse. J’ai toujours aimé les paysages d’hiver, en art comme dans la nature, et ça ne me gênerait pas d’être une bosse en plus dans un tableau de Caspar David Friedrich. Evidemment, à la fonte des neiges, je finirais pas gâcher la journée de quelqu’un. Un fermier… des randonneurs… des exhibitionnistes… »

Senso – Alfred (Delcourt)

Un peu de chaleur et d’évasion en ces temps spéciaux, avec ce dernier album d’Alfred, encore une fois très réussi. L’histoire d’une rencontre entre deux inconnus, Germano et Elena, par hasard en off d’un mariage dans un coin d’Italie.

La vie hantée d’Anya – Vera Brosgol (Rue de Sèvres)

Anya a bien du mal à s’affirmer et à assumer ses origines russes dans sa vie de lycéenne américaine, jusqu’à une curieuse et inattendue rencontre, qui la fera envisager les choses autrement. Une BD efficace et qui se montre pleine de surprises, à destination des ados / adultes.

Un ours à la mer ! – Christine Schneider et Hervé Pinel (Seuil jeunesse)

Un mini-portion-pirate est catastrophé, son ourson est à la mer et forcément inatteignable ! Une terrible épreuve pour le moussaillon qui n’a de cesse de contempler le large à travers ce maudit hublot. Une très belle surprise cet album, qui évoque avec panache l’un des oh ! grands moments  de la condition parentale, à savoir le lessivage de doudou… Dès 2-3 ans

Furio – Gilles Baum (Editions des Eléphants)

Coup de coeur pour cet album qui aborde avec humour la question de la guerre, si si ! Deux rois juchés en haut de leur tour s’épient et se narguent. L’un fait sa plus belle grimace, l’autre montre son derrière, il n’en fallait pas plus pour ouvrir les hostilités. Dès 5 ans

Ma petite jungle – Katrin Wiehle (Hélium)

Un imagier qui se mue l’air de rien en histoire au fil des pages qui égrainent des infos et mots nouveaux… comme un imagier ! Au départ, trois animaux, le jaguar, le perroquet, le singe. Ensuite, l’enfant découvre où ils vivent, puis les plantes que l’on y trouve, ce que l’on y trouve à manger et les autres animaux, ceux qui vivent dans les arbres, ceux qui volent, etc. Dès 18 mois

La femme-brouillon – Amandine Dhée (La Contre-allée)

La maternité dite sans fard. La maternité contemporaine, féministe, contradictoire. Amandine Dhée témoigne de son expérience, comme un direct lancé dans les préceptes véhiculés par quiconque à voix au chapitre dans notre société encline au progrès. Elle dit les difficultés à se placer, à se trouver, à profiter tout en sachant garder une part d’égoïsme, maintenir l’individu au-delà du statut. Un texte à faire circuler largement, et pas seulement auprès des (futures) mères, et seulement auprès des femmes…

Lenny et Lucy / Philip C. Stead et Erin E. Stead (Kaléidoscope)

Une voiture traverse la forêt, s’arrête devant une maison, la nouvelle maison d’un père, son fils et son chien. L’enfant la trouve moins bien que l’ancienne, la forêt paraît sombre et il ne semble pas y avoir grand monde dans le coin. Une très belle histoire autour du difficile thème du déménagement et plus largement du changement et des angoisses du quotidien, avec beaucoup de chaleur et de complicité. Dès 4-5 ans