Asta – Jon Kalman Stefansson (Grasset) #MRL18

Gros coup de cœur pour ce roman absolument sublime. Vraiment un grand moment de littérature. Alors que Sigaldi vient de tomber de l’échelle, ses souvenirs remontent. On apprend sa rencontre avec Helga dans les années 50, leurs filles, l’Islande. Progressivement, les épisodes s’imbriquent et l’on prend la mesure des passions, des prises de bec, des tempéraments volcaniques.

La saga de Grimr – de Jérémie Moreau (Delcourt)

Au dix-huitième siècle, au cœur de l’Islande, le jeune Grimr voit toute sa famille disparaître dans l’explosion d’un volcan. Avec sa force surhumaine et un tempérament de fer, il va se forger un destin digne d’une saga, qu’un vieux poète bienveillant n’aura de cesse de garder la trace. Très belle BD, initiatique et sauvage.

Snjor – de Ragnar Jonasson (La Martinière)

Un petit polar bien ficelé pour rafraichir l’ambiance avec du scandinave pur jus flirtant avec un style rappelant Agatha Christie. Mensonges, faux semblants et secrets tiennent le lecteur dans cette enquête qui avance à petits pas tout en se révélant prenante et addictive.

Le crime, une histoire d’amour – de Arni Thorarinsson

Faites une pause à Reykvavik pour prendre un petit noir bien serré, un court roman qui dépeint un drame familial glaçant et sans échappatoire. Beaucoup d’émotions, de colère, d’amour, de douleur, de gâchis. Un roman pas spécialement renversant mais qui sait être obsédant, qui chamboule finalement, et laisse des traces.

A la grâce des hommes – Hannah Kent

Dans l’Islande du 19ème siècle, Agnes Magnusdottir est condamnée à mort pour avoir participé au meurtre de son amant. Elle n’a jamais eu la vie facile, Agnes. Abandonnée par sa mère à l’âge de 8 ans, elle s’est accoutumée à la rudesse, allant de ferme en ferme, tentant de trouver […]

Le centre de la terre

L’Islande, ses terres de légendes, ses volcans, ses paysages atypiques à perte de vue. Fascinant dans l’absolu, beaucoup moins pour un ado de 16 ans, qui voit surtout dans ces vacances l’obligation de passer plus de temps que de coutume avec sa mère et son nouveau compagnon. Et pourtant, ce […]