Bébé est bien caché – Atinuke et Angela Brooksbank (Ed. des Eléphants)

L’histoire d’un petit bout de bébé tout juste réveillé, de ses tresses perlées, d’un regard dans le panier de bananes, d’un grand frère enjoué, d’un tour à vélo, d’un bus bondé, d’un bougainvillé dans le jardin du pépé, d’un câlin recroquevillé. Une histoire tout en rimes et en rythmes à travers un village africain, qui agit comme une comptine, chaleureuse et chaloupée. Beaucoup de charme, de saveurs, d’espièglerie, et un regard contemporain sur l’Afrique de l’Ouest, qui n’est pas si fréquent dans la littérature jeunesse. A découvrir sans tarder.

Ça marche pas ? – Jean Gourounas (Atelier du poisson soluble)

Dans un coin de banquise, un ours, un morse, un pingouin et un renne tentent de faire fonctionner le poste de télévision mais rien à faire, il n’y a que de la neige sur l’écran. Chacun leur tour, les animaux vont y mettre du leur en perchant toujours un peu plus haut les bois d’Irène pour tâcher de capter leur émission. Humour polaire décapant et vieux souvenirs télévisuels.

Raoul : T’aurais pu prévenir avant de partir… – Michel Van Zeveren (Ecole des loisirs)

Raoul, c’est une série qui raconte la vie par ses petits bouts, le quotidien, les petites choses comme le passage aux toilettes ou les dessins animés et les grands événements, comme l’arrivée de la petite sœur ou comme ici, en fil rouge, le décès du Papipa. Un album très doux, tendre et plein d’humour, avec tous les mots d’enfants que cela suppose. Une série à ne pas manquer.

[Idée cadeau] – un livre pop-up

Les livres pop-up ont quelque chose de merveilleux quand on les découvre, voir ces livres prendre presque vie, les illustrations se déplier, sortir du cadre et s’épanouir en volume. Philippe Ug est un maître du papier, ingénieur en la matière, sérigraphe, imprimeur… Pour Les Grandes Personnes, il a écrit une dizaine d’albums, tous plus beaux les uns que les autres !

Un repas monstrueux

Une flopée de monstres s’en va se mettre à table, et autant dire qu’ils ont les crocs. A chaque page, un nouveau personnage se retrouve devant une belle assiette garnie de mets de choix. Sauf que les monstres ne peuvent manger que les aliments qui ont la même forme qu’eux. A l’enfant de les retrouver. Un livre à flaps hyper astucieux pour les 2-5 ans.

Le loup en slip (Dargaud)

Un loup avec un slip blanc à rayures rouges, un beau slip qui prête plus à rire qu’à hurler, faisant capoter tous les stratagèmes mis en place pour le faire dégager fissa. Une histoire réjouissante entre BD, album et conte, dans le jus des Vieux fourneaux. A lire absolument, tous publics confondus.

Les ogres – Jean Gourounas

Quelque part au fond des bois, un monstre velu a les crocs et la poignée de mini-portions qui vit dans la maison a peur de servir d’en-cas, alors ils courent dans tous les sens, à coup de « Ouh là là ! Ouh là là ! » et se planquent comme ils peuvent. Humour, frissons et filouterie à partager dès 3 ans.

Louison Mignon contre le bandit aux feuilles mortes

Quand un western à la télé avec son papé donne à une fillette de 6 ans des envies de cow-boys et d’indiens. Un album qui croque les souvenirs de vacances à la campagne, avec l’odeur du foin et de la tarte dans le four en prime. Une très chouette série à découvrir.

Vu d’en haut – de Marie Poirier

Plongez dans cet album sans texte fabuleux qui vous emmène au soleil dans un coin de jardin. Ici on fait des châteaux de sable ou bien trempette dans la piscine boudins, on grignote des biscuits et on arrose ça avec de la citronnade, le chat est dans le coin, perplexe devant le tuyau d’arrosage. Une ode au farniente pour les moins de 4 ans.

Heu-reux ! / Christian Voltz

C’est une histoire toute simple, un genre de conte, une histoire de princes et princesses, une chronique fermière. En tout cas, ça commence par un appel au peuple. Le roi Grobull « taureau-tyran craint et respecté » cherche à marier son fils, le prince Jean-Georges. Voltz est de retour et une fois de plus, il tape dans le mille, avec un album réjouissant, plein d’humour et d’espièglerie, de l’amouuur, et tout ça avec un sujet vieux comme le monde, plus que jamais d’actualité et pourtant encore timide dans les albums jeunesse.