La vie hantée d’Anya – Vera Brosgol (Rue de Sèvres)

Une BD qui se montre pleine de surprises, à destination des ados / adultes.

Anya, jeune lycéenne russe vit aux Etats-Unis depuis quelques années et peine à « s’américaniser » comme elle le souhaiterait. Un jour, elle tombe dans un trou dans un parc et rencontre un fantôme coincé là, tout près de son squelette, resté séché là depuis 90 ans. Cette rencontre va être déterminante pour la suite. Anya va apprendre à s’affirmer, à laisser de la place à ses origines, et surtout à développer son esprit critique, car les choses, les événements, les individus, ne sont bien entendu pas toujours tels qu’ils semblent.

Beaucoup de surprises dans cette BD, un scénario bien ficelé, vif, entraînant et avec une tournure assez inattendue. Le graphisme me bottait assez moyennement, avec un dessin en noir et blanc / bleuté violine aux larges contours, qui colle finalement très bien à cette histoire tout public, ados / adultes. Une vraie surprise !

La vie hantée d’Anya
Vera Brosgol
Editions Rue de Sèvres
2019
223 pages

 

Cette semaine, rendez-vous est pris chez Noukette
Découvrez-y d’autres idées BD !

14 commentaires sur “La vie hantée d’Anya – Vera Brosgol (Rue de Sèvres)”

Répondre à Bidib Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.