Sans coeur (Le protectorat de l’ombrelle, tome 4) de Gail Carriger

Voici le 4ème tome du Protectorat de l’ombrelle ! La chronique du tome 1, Sans Âme, est ici (histoire de vous rafraîchir la mémoire)

Tout d’abord, un petit mot sur les tomes 2 et 3 , Sans forme et Sans honte, avant de rentrer dans le vif du sujet.

Ces deux tomes sont vraiment à lire ensemble : en effet, le dénouement de Sans forme n’est pas aussi clos que celui du tome 1 par exemple.

Nous y retrouvons la verve d’Alexia Tarabotti, l’univers steampunk victorien de Gail Carriger et les créatures diverses qui le peuplent. Au menu dans ces deux tomes : des tentatives d’assassinat, une meute de loups-garous sans chef, des machines volantes inconfortables, des coccinelles mécaniques malintentionnées, des templiers et la fabuleuse découverte du pesto !

Bref, de bonnes intrigues et même si le plaisir de la découverte n’existe plus, le plaisir de lecture, lui, ne fait pas défaut !

Dans le 4ème tome,  nous retrouvons notre Alexia dans de nouvelles dimensions. Quelqu’un essaie d’attenter à sa vie (une nouvelle fois !) et une menace d’assassinat pèse sur la Reine en personne !

Une enquête riche en rebondissements attend le lecteur ravi de plonger de nouveau dans le monde surprenant de Gail Carriger ! Un monde toujours aussi cohérent dont les ressorts sont expliqués peu à peu (il faut laisser un peu de mystère tout de même !).

Les personnages sont toujours très soignés et nous apprenons beaucoup de choses sur certains protagonistes en particulier. Tout cela concourt bien sûr à s’attacher davantage à tout ce petit monde !

Dommage qu’il n’y ait plus qu’un tome à cette excellente série : Timeless sortira vraisemblablement au printemps en France !

Mais que les afficionados sèchent leurs larmes : une nouvelle série de 6 romans a été annoncée par l’auteur ; la relève d’Alexia Tarabotti est en effet assurée par (ATTENTION, SPOILER) : sa fille, Prudence !!

2 commentaires sur “Sans coeur (Le protectorat de l’ombrelle, tome 4) de Gail Carriger”

Laisser un commentaire