Appoline, disparue il y a 8 ans…

Un boulanger est tué à coup de marteau. L’enquête mène rapidement le lieutenant Wimms chez Antoine Carasse, impliqué dans la disparition de la petite Appoline, 8 ans plus tôt. Carasse n’a jamais été inculpé, les investigations sur l’enlèvement n’ayant jamais abouties.
Appoline est désormais une jeune fille au tempérament bien trempé, manipulatrice hors pair, aux antipodes de la victime séquestrée que l’on pourrait imaginer.

Un ton très « Faits divers » pour cette BD qui ne fait pas dans la dentelle. Le texte percutant va droit au but. Au dessin, TBC joue avec les différents plans ce qui amplifie le mouvement et donne un certain relief au récit. Un dessin assez traditionnel qui frise parfois la caricature mais qui colle plutôt bien avec le texte, et participe à l’ambiance troublante recherchée.

Appoline_pageMorvan et TBC ont eu la bonne idée de traiter avec originalité les thèmes de l’enlèvement et du tueur en série. Une BD qui peut s’avérer dérangeante par sa violence latente et certaines scènes assez franches, sans être non plus absolument choquante (à mon sens…). En bref, à conseiller aux amateurs du genre, moins aux âmes sensibles ou ceux qui n’apprécient que moyennement ce genre de sujet.
Ce n’est pas la BD du siècle mais laissez-vous pousser par la curiosité, sa lecture et son étrangeté sont appréciables.

Appoline, disparue il y a 8 ans / scénario Jean-David Morvan, dessin TBC. Casterman. 2009. 64 p.
(Challenge Thrillers et Polars #03)

appoline_couvchallenge thrillers polars

2 commentaires sur “Appoline, disparue il y a 8 ans…”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.