Le jardin blanc – de Stephanie Barron

Et si Virginia Woolf ne s’était pas suicidée le 28 mars 1941 ? A la manière de sa série sur Jane Austen, Stephanie Barron retrace les derniers jours de Virginia Woolf et invente une nouvelle fin à la célèbre auteure. A lire pour une première approche de l’œuvre de Virginia Woolf, et de sa relation avec Vita Sackville-West, le Bloomsburry Group et les Cambridge Apostles…