Bouche cousue, de Marion Muller-Colard

Amandana découvre son homosexualité à l’âge de 15 ans. Dans sa famille puritaine, c’est visiblement ce qui peut arriver de pire.
15 ans plus tard, lors d’un déjeuner dominical rituel chez sa grande sœur, elle apprend que son neveu Tom, pour qui elle a beaucoup d’affection, est attiré par les garçons. Elle décide alors de prendre la plume pour raconter son histoire, sa rencontre avec Marc et Jérôme, en couple, et leur aide dans les moments difficiles. Elle raconte la blessure de l’humiliation, l’évidence de se savoir différente, et d’essayer de vivre avec. Elle se raconte pour mieux lui tendre la main, car elle le sait, il va en avoir besoin.

Un texte d’une sensibilité à fleur de peau et d’une grande finesse.
Une écriture sobre qui sied à un sujet aussi délicat.
Un petit bijou.

Bouche cousue / Marion Muller-Colard. Gallimard (Scripto), 2016

Laisser un commentaire