Hunger Games – Suzanne Collins

Panem. Un nom aux sonorités antiques pour ce qu’il reste de l’Amérique du Nord. Dans un futur post-apocalyptique, où les eaux ont recouvert une partie des terres, le territoire est divisé en 12 districts, répartis du plus riche au plus défavorisé.

Un 13è existait il y a longtemps, avant que les habitants se rebellent et que le district soit complètement rasé. Il faut dire que le Capitole veille au grain à coup de régime ultra répressif. D’ailleurs, depuis le soulèvement, événement fâcheux aux yeux du pouvoir, le Capitole organise chaque année les Hunger games, les jeux de la faim, un jeu télévisé pour contrôler les populations par la terreur. 2 enfants, entre 12 et 17 ans sont tirés au sort dans chaque district pour s’affronter dans l’arène. 24 candidats pour un seul vainqueur. Le gagnant deviendra riche et célèbre et l’ensemble de son district d’origine pourra manger a sa faim pendant un an. Le ton est donné.

Alors que la 74è édition des jeux est dans les starting block, Prim, 12 ans, est sélectionnée. Mais sa soeur Katniss, 16 ans, se porte volontaire pour la remplacer et s’engouffre alors dans le déroulement complètement surréaliste des Hunger Games, entre luxe et cruauté, manipulation et survie.

*mode « je raconte ma vie » on*
Jusqu’à il y a peu de temps, je ne connaissais ce livre que de nom. Je le croisais souvent à la médiathèque mais savais à peine de quoi il retournait. Puis est arrivée à mes oreilles la nouvelle que le livre serait adapté en film. J’ai donc appris que Hunger Games reposait sur un jeu de téléréalité avec un seul survivant / gagnant à l’arrivée. J’ai tout de suite pensé à Battle Royale du japonais Koshun Takami, adapté en manga et en film. Et en cherchant un peu, on remarque que chez pas mal de monde il y a effectivement des doutes sur un éventuel plagiat, un Battle Royale sauce américaine.
Pour en savoir plus sur le roman Battle Royale : http://fr.wikipedia.org/wiki/Battle_Royale_(roman)Ceci étant dit, j’ai vu Battle Royale le film, mais je n’ai pas lu le livre. J’ai aimé le film mais il n’est pas à conseiller au tout venant car quand même particulièrement violent. Je ne sais pas ce qu’il en est du livre, mais j’imagine qu’il s’adresse à un lectorat adulte averti.
*mode « je raconte ma vie » off*


Pour Hunger Games, Suzanne Collins s’est peut être (sans doute) pas mal inspirée du dit Battle Royale. Mais elle a tout de même réussi a créer malgré tout une histoire originale, qui existe en tant que telle. Une version plus soft aussi, faite pour des ados à l’origine, mais tout à fait plaisante pour un plus large public. Un bon divertissement, et c’est déjà pas si mal.

Suzanne Collins propose un roman très bien construit, avec une intrigue bien menée. Des personnages attachants, plutôt justes et aux réactions assez réalistes pour le contexte. Si le dénouement est prévisible, il n’en retire rien à l’intrigue, fouillée et méthodique. Nous entrons tête baissée dans un univers sombre et impitoyable mais pas larmoyant ni racoleur. Des ados doivent s’entretuer, oui. Même si le ketchup qui tâche n’est pas pour me déplaire, il faut savoir en user et juste doser, et ce n’est pas donné à tout le monde… Ici l’auteure fait le choix de ne pas basculer dans le gore, et parvient à étayer les descriptions sans se complaire dans le sanguinolent visqueux. La recette de son succès j’imagine.

A lire à partir de 12-13 ans, suivant la sensibilité, et bien plus tard. 


Hunger Games. Tome 1 / Suzanne Collins. Pocket jeunesse. 2009

3 commentaires sur “Hunger Games – Suzanne Collins

  1. Très intéressante ta critique. Pareil dans le racontage de ma life : vu le film Battle Royal que j’ai trouvé excellent, et j’imagine combien le livre doit être génialissime (je précise que je n’aime pas le gore ni les massacres, mais je pense qu’on retire de ce film autre chose qu’une bande d’ados qui essayent de survivre…).
    Le résumé du livre m’a bien interpellé en tous les cas, et j’ai du coup très envie de le découvrir !! Merci ! 😉

Laisser un commentaire