Il y a des jours où je me dit que je fais un chouette boulot !

Ceci n’est pas un billet de promotion pour le métier de bibliothécaire, mais quand même…

Il y a des jours où je me dit que je fais un chouette boulot !

Non pas que j’en doute loin de là ! J’ai la chance de travailler en médiathèque. Depuis quelques temps, j’occupe un poste un peu particulier puisqu’il est majoritairement consacré aux animations ;   heures du conte, accueil des classes, interventions en crèche, projets menés avec des enfants en difficulté, avec des handicapés.

Alors parfois oui, la fatigue, les jours « sans » comme tout le monde, et ceux où je pense que les instits doivent être dotés d’une sacrée patience et constance pour faire ça tous les jours…

Mais il y a surtout toutes ces chouettes rencontres ! Comme ces jeunes sortis du circuit scolaire et pris en charge par une asso, qui ouvrent des yeux grands comme ça quand ils découvrent la médiathèque et ces possibilités, et le travail qui a été préparé pour eux. Peut être qu’ils ne reviendront jamais, peut être que si, en revanche, ils auront saisit que les médiathèques, ce n’est pas « que » pour les intello et qu’ils peuvent aussi y trouver leur place…

Ou comme ces quelques polyhandicapés venus passer un moment ce matin. Nous les recevons  régulièrement, pour des lectures, de l’écoute de musique. Aujourd’hui, les éducateurs leur ont lu quelques contes, puis on a écouté La Mélodie des tuyaux, un chouette livre cd illustré par Benjamin Lacombe et lu par Olivia Ruiz. Ils ont été captivés par la voix de la chanteuse (qui au passage pratique très bien la lecture à voix haute) et ont visiblement beaucoup apprécié la musique entre flamenco et jazz manouche. Vous pouvez croire que ça hochait de la caboche !
Et les voir partir de la médiathèque avec un franc sourire qui s’étend entre les deux oreilles, et bien franchement, ça fait super plaisir !

Un commentaire sur “Il y a des jours où je me dit que je fais un chouette boulot !

Laisser un commentaire