Jack

Jack a une quinzaine d’années et il est fils de parents divorcés. Malgré une séparation mouvementée, la vie reprend son cours, entre le lycée, les copains, le basket.
Au cours d’une conversation, lorsque son père lui apprend qu’il est en fait homosexuel, et que son colocataire est en fait son concubin, la tolérance de Jack en prend un coup.
Les questionnements d’un ado, son raisonnement, le rapport aux autres sont abordés sans clichés ni ambiances mélodramatiques. Un récit qui sonne plutôt juste et qui est toujours d’actualité.

Alors oui, c’est vrai, l’histoire peut sembler assez bateau au premier abord, ou du moins pas très originale, mais dans le genre il se défend plutôt bien.
Même s’il a été édité récemment en France, ce texte date en fait de 1989. On imagine bien qu’écrire un roman pour adolescents sur fond d’homosexualité n’était pas si banal à l’époque…
Et l’on constate amèrement que les choses n’ont pas franchement changées…
Jack – de A.M. Homes. Actes sud junior. 2011

 

Laisser un commentaire