Le loup derrière le livre

Marie vit chez son horrible tante, elle n’a pas le choix, c’est sa seule famille. Toute la journée, elle doit lessiver, frotter, travailler. Alors Marie n’a qu’une hâte, retrouver ses livres, le soir, dans son lit, à la lumière de sa chandelle, rêvant secrètement de devenir aussi terrifiante que le loup.
Quand sa tante Hortense découvre que la petite a utilisé toutes les bougies, s’en est trop. Marie se réfugie dans la forêt, celle qui héberge « le loup féroce de la noire Forêt noire ». De loup féroce il n’existe en fait que dans les histoires, celles qu’un certain petit loup écrit lui-même pour effrayer ceux qui voudraient s’y aventurer…

Une belle histoire d’amitié commence alors, et soyons sûr que de nombreuses histoires terrifiantes à souhait naîtront de cette complicité.

Mathis utilise les ingrédients du conte classique pour nous mener vers une histoire de loup originale, pas banale, et très bien trouvée. Beaucoup de clins d’œil dans cet album qui joue sur la peur à plusieurs niveaux. Des illustrations pleine page dans des tonalités sombres qui vous enveloppent et vous plongent dans la forêt profonde, et l’issue de l’histoire, fine,  drôle et rassurante, comme un beau pied de nez aux mégères en tout genre.

Le loup derrière le livre / Mathis. Ecole des loisirs. 2012
(Challenge Je lis aussi des albums #22)

logochallengealbums2015challenge halloween 2015

2 commentaires sur “Le loup derrière le livre

Laisser un commentaire