Mes seuls dieux – Anjana Appachana

Présentation éditeur :
Pleines d’inventions narratives, les nouvelles d’Anjana Appachana entrelacent enchantement amoureux et cruauté inconsciente, songeries amères et tendres, conflits cocasses ou tragiques. Elles nous font découvrir l’Inde du point de vue de la femme, de l’enfance vulnérable aux déboires des épousailles ; de la fillette qui s’invente une vie sentimentale en lisant Jane Eyre au moment où sa sœur aînée se marie, à celle qui porte une dévotion folle à sa mère — au point de la croire en communication directe avec le panthéon des divinités hindoues ! Les situations se répondent ; si bien qu’on éprouve le sentiment d’être dans l’espace multiple et concentré du roman, au sein d’une famille de la bourgeoisie indienne.

Avis :
Excellent ! Plusieurs nouvelles sur le quotidien des femmes en Inde. Cela secoue les idées reçues !

Mes seuls dieux – Anjana APPACHANA. Editions Zulma

[Marie-Claude]

mes seuls dieux

Laisser un commentaire