Mizu et Yoko

Nous assistons ici-même à l’émergence de Maison Eliza, toute nouvelle maison d’édition spécialisée jeunesse et fortement tournée vers le monde. Maison Eliza revendique un cachet solidaire et responsable en s’impliquant dans des actions concrètes en offrant par exemple 1 livre à un enfant qui a peu accès à la culture pour 5 vendus, s’engage à imprimer en France ou en Europe, dans des imprimeries écolos qui pratiquent la REforestation.

Pour l’heure, les deux premiers albums de la maison, Mizu et Yoko et Un lion très coquet viennent tout juste de paraître en librairie, et deux autres sont d’ores et déjà dans les tuyaux.

photo4

Mizu est un petit pingouin avec beaucoup de volonté mais pas très adroit. Qu’il s’agisse de construire un igloo, de pêcher ou de faire un feu, ça se termine toujours assez mal. Alors quand il rencontre Yoko, un ours blanc qui cherche un endroit où loger et qui sait faire plein de choses, tout devient plus simple et surtout beaucoup plus sympa.

Une petite histoire qui défile sous forme de scénettes, qui évoque l’apprentissage de l’autonomie, la solitude, l’amitié, le partage. La part belle est laissée aux illustrations qui investissent l’espace tout en misant sur le minimalisme. Des dessins expressifs qui en disent long et de grands aplats de couleurs froides qui nous plongent dans un monde de banquise au top.

Une histoire d’amitié qui devrait sans doute se décliner dans d’autres albums. Affaire à suivre…

Mention spéciale pour le soin apporté à l’édition, avec une couleur cartonnée épaisse aux coins arrondis, papier épais, belle impression, logo en surbrillance… un vrai plaisir à feuilleter.

Mizu et Yoko : Tout seul / Laurie Cohen et Marjorie Béal. Maison Eliza, 2016
(Challenge Je lis aussi des albums #22)

jelisalbums2016

Laisser un commentaire