Et si vous offriez des indés ?

Bon, c’est pas que le mois le décembre file à toute berzingue mais quand même. Donc si vous êtes aussi à la bourre que moi, piochez-donc dans cette liste quelques bouquins pas communs qui ne manqueront pas d’alimenter vos discussions pendant vos repas de fin d’année, d’éblouir, de surprendre et de ravir, parce qu’ils sont originaux, beaux, spéciaux, qu’ils en jettent en somme. 

Du roman, du documentaire ou de la BD, de l’actu, du contemporain, de l’historique, du drôle, du croustillant, du pétrifiant, pour soi, pour les autres, faites vos choix. [Pour en savoir plus, cliquez sur les liens sous l’image.]

Beyrouth noir – nouvelles. Asphalte, 2017

Petite histoire de l’embaumement au XIXe siècle / Nicolas Delestre. Editions du Murmure, 2017

Que les étoiles contemplent mes larmes : journal d’affliction / Mary Shelley. Finitude, 2017

Véganes – revue (2 numéros à ce jour). La Plage, 2017

L’hôtel / Yana Vagner. Mirobole, 2017

Panorama Jérôme Bosch / Antoine Marchalot et Anouk Ricard. La Vie Moderne, 2017

Le tout va bien : le monde en 2017 à travers des titres de presse. Le Tripode, 2017

Femme rebelle : l’histoire de Margaret Sanger / Peter Bagge. Nada, 2017

Fou ! / Christopher Moore. L’Œil d’or, 2017

Un chagrin d’amour avec le monde entier / Eric Pessan. Editions du Chemin de Fer, 2017

La vie exemplaire de la femme à barbe : Clémentine Delait 1865-1939 / François Caradec et Jean Nohain. L’Echappée, 2017

Les Jumblies / Edward Lear. Le Tripode, 2017

J’arrête la pilule / Sabine Debusquat. Les liens qui libèrent, 2017

Bervely / Nick Drnaso. Presque lune éditions, 2017

Le temps est proche / Christopher Hittinger. The Hoochie Coochie, 2017

Alors, que choisirez-vous ? 

Retrouvez d’autres sélections ICI

2 commentaires sur “Et si vous offriez des indés ?”

  1. Oh non ! Tous ces titres plus originaux les uns que les autres et qui suscitent la curiosité… Ça me rappellent un film de Jaoui et Bacri dans lequel un personnage avait fait une maîtrise et à qui on demandait de façon récurrente et avec curiosité le titre. C’était 1 truc du genre le romantisme chez les personnes de 27 ans dans le marais poitevin entre 1305 et 1040. Et tous sont gênés car incongru et moi, je me disais que ça avait l’air intéressant !
    Bonne fêtes de Noël à toi Alice et merci pour ces découvertes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.