Twilight – Stephenie Meyer

Pour tenter de comprendre l’engouement pour Twilight, j’ai entrepris la lecture de Fascination avec tous les préjugés que suscite cette saga.

Mais, contre toute attente, j’ai englouti les quatre tomes.

Pourquoi ?

Ce n’est pas en raison du style de Stephenie Meyer : répétitions, pauvreté du vocabulaire,longueurs, etc… J’ai eu un moment d’hésitation après les 200 premières pages : allais-je continuer à lire le déroulement linéaire de la vie d’une adolescente qui fait la vaisselle, va au lycée, prépare à dîner (passionnant…) ? Mais après les 300 premières pages de la saga (quand même !), la volonté de savoir ce qu’il va se passer a suffi à m’accrocher à l’histoire. Il faut aussi reconnaître que le niveau d’écriture est meilleur à partir du deuxième tome : si le vocabulaire s’enrichit peu, on trouve moins de répétitions et la lecture est plus fluide.

Le sujet n’est pas d’une originalité incroyable puisque le thème central est l’amour impossible et donc (très) contrarié de Bella et Edward. Mais le mélange de littérature sentimentale et de fantastique fonctionne : il dilue (le plus souvent) la niaiserie de l’histoire. Si le scénario n’est pas très complexe, il est cohérent et les bonnes idées (oui, oui, il y en a…et ça ne concerne pas le scintillement vampirique !) et les rebondissements suffisent à maintenir l’attention chez le lecteur.

La psychologie des personnages, quant à elle, s’étoffe au fil des volumes. Bella, notamment, est d’humeur changeante et extrême dans le premier tome (l’auteur a sans doute voulu transmettre le caractère absolu d’une adolescente), mais elle gagne heureusement en profondeur par la suite.

2500 pages et deux semaines plus tard, j’ai fermé le quatrième tome.  Clairement deux romans auraient largement suffit pour circonscrire l’histoire…

En conclusion, Twilight n’est pas un chef d’œuvre ni une lecture exigeante mais la saga apporte néanmoins un certain plaisir de lecture pour peu que l’on n’exige rien de cette histoire…

4 tomes: Fascination, Tentation, Hésitation, Révélation/ Stephenie Meyer, parus chez Hachette dans la collection Black Moon. (Tome 1 à présent disponible en poche).

fascination

Laisser un commentaire