Un pur hasard – Frédérique Deghelt

Yann et Benoît. Deux anciens copains de lycée que la vie a séparés, comme pour beaucoup.
Des caractères différents, des vies qui ont fait leur chemin. Vingt ans plus tard, ils se croisent dans une rue de San Francisco.

Benoît est pianiste. Il a eu son heure de gloire mais il traverse maintenant une période creuse. Et côté coeur, lui qui a toujours eu du succès traverse une période moins glorieuse de douloureuse séparation.

Yann était le plus introverti des deux, passionné par les maths et pas très chanceux avec les filles.
Aujourd’hui il est épanoui, et vit les premiers moments d’une passion amoureuse.

Deux amitiés qui se rejoignent, lorsque les vies s’inversent, lorsque l’une est au bord de l’implosion alors que l’autre crépite de passion.

Un petit roman très court,
une histoire toute simple,
une chronique sentimentale pas très originale avec un ton très juste, pas larmoyante pour un sou,
en bref, une lecture très appréciable (même pour ceux qui ne sont pas très fleur bleue…)

Ce qu’il est devenu m’intrigue et promet de me distraire de mes monologues de vieux con en rupture.

Un pur hasard – de Frédérique Deghelt. Editions du Moteur. 2012

4 commentaires sur “Un pur hasard – Frédérique Deghelt”

    1. Je ne connaissais Frédérique Deghelt que de nom, tombée sur ce livre un peu par hasard. Je pense que l’ai apprécié par son format court (50 pages). Ce type d’histoire en pavé m’aurait sans doute gonflée.
      Pour des vacances ou une entracte, c’est parfait.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.