C’est l’automne et ça sent la soupe !

Petite sélection à dévorer avec des croûtons…

Qu’elle soit aux carottes, aux vers de terre, aux mouches ou avec du gruyère, c’est l’heure de la soupe et chacun a sa préférence, forcément. Mais le loup au fait, laquelle il aime de soupe ?

Malika Doray a un don pour proposer aux plus petits des histoires simples et efficaces. Un lot de petits personnages animaliers au regard malicieux et sourire en coin, un graphisme épuré et coloré et des textes qui se plaisent à être lus à voix haute.

Nous avons là une histoire à la structure très simple qui se répète, avec toute de même plusieurs niveaux de compréhension en fonction de l’âge de l’enfant, et une chute non dénuée d’humour.

Livre tout carton. Dès 1 an. Coup de coeur

« Dans la bibliothèque de Mag »
Nouvelle arrivée dans la maisonnée, nouvelle rubrique oblige…, avec des livres testés par miss Magalie en personne !
Grand succès à l’âge de 15 mois et proposé auparavant à plusieurs reprises en crèche à divers âges et toujours un succès.

Nous, ce qu’on préfère / Malika Doray. Ecole des loisirs (Loulou et cie), 2012
(Challenge Je lis aussi des albums #25)

mangera pas

Le loup prépare la soupe. 1 petit chaperon rouge, 2 chenapans gourmands, 3 petits cochons…
Egraine-t-il ses ingrédients ou appelle-t-il ses invités ?
Allez hop à la soupe ! Phrase redondante à répéter à tue-tête à chaque page, le bol dans les starting-blocks et la cuillère à la pogne !

Plusieurs niveaux de compréhension là encore, avec cet album qui fonctionne bien auprès des plus petits grâce aux jeux de langue, et des plus grands qui s’amuseront à énumérer les personnages des contes qu’ils connaissent déjà. Les illustrations sont efficaces et espiègles, assez graphiques et très colorées. Laissez-vous cuisiner avec ce loup à l’air sacrément filou.

Mangera, mangera pas / Elisa Géhin. Milan jeunesse, 2009

loupetlasoupeauxpois

Vous reprendrez bien au passage un peu de cette fameuse soupe aux pois

Et un jeu de doigts pour la route…

En voilà un qui coupe la soupe
(présenter le pouce)

En voilà un qui la goûte
(l’index)

En voilà un qui la trempe
(le majeur)

En voilà un qui la mange
(l’annulaire)

Et voilà le p’tit coin-coin qui arrive trop tard
(l’auriculaire)

et ne trouve plus rien !

Lèche le plat petit coin-coin, lèche le plat
(faire glisser l’auriculaire dans la paume de la main)

(variante fin : et après tu auras plein de chocolat, ouais ! )

logochallengealbums2015

Laisser un commentaire