Corps sonores – Julie Maroh (Glénat)

Après l’incandescente rencontre amoureuse entre deux jeunes femmes dans Le bleu est une couleur chaude, Julie Maroh s’intéresse de nouveau aux sentiments et ébats amoureux dans un genre de recueil de rencontres qui ne laisse pas indifférent.

Au fil des pages, les rencontres se succèdent, des liens qui se tissent et se défont, offrant un tableau des univers amoureux et charnels, et de la diversité des couples qui peuvent se former, hétéros, lesbiens, gays, trans, polyamoureux, couples mixtes, handicapés, sortant ainsi fièrement du carcan hétéro-normé. Les questions de genre, de normalité, de sexualité, intéressent Julie Maroh, et dans ce sens la posture est évidemment militante, pour la reconnaissance de cette normalité plurielle et riche. Mais le propos est beaucoup plus simple en fait, juste parler d’amour, en ce qu’il est.

« Notre histoire, née avec une telle soudaineté et une telle force, ne laissera qu’un souvenir violent. A jeudi. « 

Si l’on peut lui reprocher l’écueil du catalogue, Julie Maroh se rattrape par la justesse avec laquelle elle arrive à retranscrire les émois, s’attachant à décrire les balbutiements, la découverte, les doutes, les ébats, l’empreinte sur les corps, l’amour fou, l’habitude, le manque, l’incompréhension, la rupture. Avec son trait si particulier, réaliste et anguleux, elle dessine les corps qui vivent, s’émerveillent, jouissent ou subissent ces histoires d’amour, tentant de cerner dans ses crayons, la chimie éprouvée. 

C’est très beau, pluriel, intense. Une belle entracte.

Corps sonores
Julie Maroh
Glénat
2017
300 pages

Cette semaine, rendez-vous est pris chez Moka
Découvrez-y d’autres idées BD !

12 commentaires sur “Corps sonores – Julie Maroh (Glénat)”

  1. Sitôt vue la couverture sitôt lu. Ils sont trop forts ces canadiens. Je ne commenterai pas le livre tout est dit en haut. Excellent, merci pour cette découverte.

Répondre à gambadou Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.