Fréquence de publication. Donner du rythme et tenter de le garder

Cette semaine, pour les #CoulissesDuBlog, nous entrons dans le vif de l’organisation « bloguesque » (ou pas) avec le très à-propos sujet de la fréquence de publication…

Un blog c’est un site web. Mais s’il y a bien un élément qui permette de les différencier, c’est le rythme de parution en ligne. Alors que le site, en principe, est assez statique à ce niveau (un site, comme une plaquette par exemple, donne une info), le blog doit être alimenté régulièrement, à la manière d’un journal. Il y a plusieurs écoles concernant le rythme de publication sur un blog. Certains s’en fichent, d’autres mettent en place des planifications élaborées, soutenues par des rendez-vous communs certains jours.

Je ne chronique pas tout ce que je lis. J’aimerais bien sûr, mais je sais que je n’y arriverais pas, je veux faire trop de choses, trop de livres me passent dans les mains, et je n’écris pas assez rapidement, alors je n’essaie même pas.

Jusqu’à il y a encore peu, je publiais mes articles au fur et à mesure que je les écrivais, ce qui donnait des semaines denses et d’autres désertiques. Un rythme en dent de scie que j’ai décidé de faire évoluer en début d’année en mettant en place un calendrier de publication (voyez la fille organisée).

J’avais envie de rythmer davantage le blog, et avec le passage d’une newsletter envoyée à chaque article à une newsletter hebdo contenant l’ensemble des articles de la semaine, il me semblait plus pertinent et intéressant pour celui qui la reçoit, d’avoir à chaque fois au moins deux ou trois articles à se mettre sous la dent. C’est aussi une recommandation que j’ai lue à plusieurs reprises, publier plus régulièrement pour fidéliser davantage. Et ce qui me semblait un peu prise de tête s’est avéré diablement efficace et fichtrement stimulant.

Depuis le mois de janvier donc, je tiens un calendrier sur excel dans lequel je reporte les articles publiés en fonction des jours, avec un code couleur en fonction des genres. Ça me permet d’avoir une vision d’ensemble de ce que je publie, des articles à venir, si j’ai de la marge pour les semaines à venir (avouons que ça reste encore rare). J’essaie chaque semaine de publier au moins deux ou trois articles, un roman ou un polar, de la jeunesse ou de la BD, et cet article « off » sur les coulisses du blog. Je suis censée avoir des jours de publication, les coulisses du blog le lundi, la jeunesse le mercredi, mais je ne m’y tiens pas particulièrement. Je ventile les articles le plus souvent au feeling, évitant surtout de trop éloigner les publications les unes des autres. D’ailleurs, le calendrier est sans appel à ce niveau, 6 cases vides ça se voit vite ! A l’inverse, c’est encourageant de le voir se remplir, se rendre compte du nombre d’articles publiés et de constater au fil du temps que mine de rien, le rythme est globalement tenu.

Blogueurs de passage, comment vous organisez-vous ? Donnez-vous de l’importance à la fréquence de publication ? Lecteurs de passage, comment percevez-vous les choses ?

« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : https://www.trucsdeblogueuse.com/

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : http://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »

3 commentaires sur “Fréquence de publication. Donner du rythme et tenter de le garder

  1. Bah moi, j’essaie de publier un article tous les 15 jours. Du coup je n’ai pas de système d’organisation particulier, par contre j’ai toujours une ou deux chroniques prêtes à l’avance. Ca me permet d’assurer en cas de grosse surcharge de travail, et aussi de ne pas respecter l’ordre chronologique des lectures pour varier les genres.
    C’est bien peu et je sais que je ne vais pas fidéliser les foules avec ça, mais je n’ai pas suffisamment de temps de lecture/écriture à disposition pour faire plus… Et d’ailleurs, ça me fait penser qu’il faut vraiment que je me mette à la prochaine chronique!

    1. Un article par quinzaine, je trouve ça bien comme fréquence, et je pense finalement que la régularité importe davantage que le nombre d’articles. Sur mon autre blog, je publie une fois tous les six mois, je pense que les abonnés s’étonnent toujours que le blog soit encore vivant ! 😉 Je devrais essayer de publier un article par mois, histoire d’avoir de savoir aussi pourquoi je maintiens le nom de domaine… heum heum

Laisser un commentaire