Rencontre [vidéo] avec Caryl Férey

Le 1er mai, j’ai eu la chance de pouvoir m’entretenir avec Caryl Férey. Un grand merci à Libfly et en particulier Céline qui a permis cette rencontre. Souvenir en image.


 

Si vous n’avez encore jamais lu ses romans, je ne saurais trop vous recommander de tenter l’expérience. La plupart du temps, vous êtes face à du polar social et politique qui vous donne à voir du pays. Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Argentine, Chili, choisissez votre destination, mais gaffe à vos fesses, le parcours n’est pas balisé et encore moins touristique. Vous pouvez aussi rencontrer l’inspecteur McCash, touchant et déglingué ou vous marrer avec un Poulpe bien senti. Le dernier en date, Pourvu que ça brûle, est un genre de d’autobiographie, entre souvenirs et road trip. Piochez dans la liste, il y en a aussi pour les enfants, et ça vaut tout autant le détour (Krotokus 1er est mythique, Ma langue de fer très fin).

Les chroniques sur ce blog :

Condor
Maori T1 et T2
Zulu
Ma langue de fer
D’amour et dope fraîche
Mapuche
Raclée de verts
Participation à London calling (nouvelles)

 

 

Laisser un commentaire