Le gros goûter

–A découvrir absolument !–

A 16h, près du petit lac, le rendez-vous est donné pour un gros goûter. Tout le monde s’y précipite, Lapin, Renard, Sanglier, Ours… La tortue aussi s’y rend mais…

« Pour aller au gros goûter, la tortue Nana n’est pas pressée.
C’est bien connu, toujours la tortue Nana à petits pas va. »

Au départ, une simple histoire en randonnée comme on en connaît beaucoup mais dont on ne se lasse pas (surtout quand elles sont bien faites), avec accumulation de personnages, et mots en rimes, jeux de mots et onomatopées, et autres réjouissances toujours efficaces.
Du rythme, de l’humour, énormément d’exploitations tant au niveau du texte que des illustrations (ça ravira les instits…).

grosGouter_COV.inddMais là où réside le coup de coeur, c’est dans la chute, mais la vraie chute hein, car il y a un final dans le final avec cette histoire, un final que l’on ne voit absolument pas venir, car on se laisse balader tranquillou tout au long du livre, avec la tortue qui prend son temps, les illustrations mignonnettes en mode couture de Cécile Bonbon, et PAF, Stéphane Servant nous sert un splendide final aux petits oignons… dans tous les sens du terme !

De la même équipe, à découvrir aussi si ce n’est déjà fait le cultissime Le Machin !

Le gros goûter / Stéphane Servant et Cécile Bonbon. Didier jeunesse. 2014
(Challenge Je lis aussi des albums #03)

grosgouterlogochallengealbums2015

7 commentaires sur “Le gros goûter

  1. Ah oui, je partage et j’aime ton coup de coeur !! J’avais adoré aussi à sa lecture ! C’est très fin, le souci des détails, la pertinence du propos, tout ça ! 🙂 Merci de le mettre en lumière !

Laisser un commentaire