Pourquoi je blogue ? (car sentir le book, ça se médite)

Chaque semaine, Mia propose aux blogueurs qui le souhaitent de dévoiler les dessous de leur blog, selon un angle déterminé. Cette fois-ci, elle nous invite à plancher sur nos raisons de bloguer… Ah oui au fait, pourquoi je blogue ?

Pour la petite histoire

J’ai commencé à bloguer en ouvrant un autre blog, A Gore Hurlant, qui est le prolongement direct de mon fanzine du même nom créé en 2006. Nous étions alors en 2009. L’idée était de partager des infos de contre-culture, des expos, artistes, groupes, festivals de micro-édition…  et aussi un point d’ancrage pour le téléchargement de mes fanzines. Ce blog est en stand-by pour le moment, il reprendra un jour, quand le temps viendra… Je ne bloguais alors pas véritablement pour écrire puisque j’assouvissais cette envie avec le fanzine.

Et puis l’idée de consigner mes lectures s’est faite de plus en plus pressante. Je notais parfois quelques bafouilles sur un carnet, mais n’étais pas assez assidue pour ce soit intéressant et représentatif. L’idée du blog est venue assez naturellement. J’en tenais déjà un, facile, c’est un format qui me correspond bien, rapide à mettre en place, intuitif, et avec suffisamment de latitude pour mettre les mains dans le cambouis. J’ai donc lancé Ça sent le book en 2010, avec l’idée de garder une trace de mes lectures et la possibilité d’échanger sans faire partie d’un club de lecture. Depuis, les raisons ont un peu évolué, ou se sont davantage affirmées.

Bloguer pour informer, partager, consigner

L’objectif premier est devenu secondaire car c’est maintenant un réflexe et une illusion. Je consigne mes lectures dans un tableau excel et n’en chronique qu’une partie, par choix, par manque de temps, par pertinence, par intérêt.

Aujourd’hui je blogue essentiellement pour informer et partager. J’aime conseiller dans mon métier, et ça se prolonge naturellement ici. Je ne donne pas que mon avis personnel, je cherche à trouver le juste équilibre entre un aperçu objectif et mon opinion subjective, pour que le lecteur qui passe ici sache si ce livre sera fait pour lui ou pas, s’il pourra l’offrir ou le proposer à un proche, à ses enfants…

Et puis le partage est essentiel, connaître les avis, en recueillir d’autres. Partager avec ceux qui lisent ce blog, avec les autres blogueurs, faire son trou dans cette grande communauté, trouver des atomes crochus, rebondir, découvrir et partager de nouveau.

Bloguer car c’est stimulant

Bloguer c’est comme un petit rendez-vous. Au départ, on bafouille un peu, on prend la température, on tente, on rédige timidement. Et lorsque la mayonnaise commence à prendre, que l’on n’écrit plus seulement pour soi mais pour être lu, c’est très stimulant et motivant. Il faut ensuite tenir le rythme, ce qui n’est pas toujours évident, mais

Bloguer pour écrire

Plus on écrit, et plus on a l’envie d’écrire. Les mots viennent plus facilement. Et puis, on trouve le ton, et l’on peut avoir envie de jouer avec. C’est un exercice de style, pas nécessairement pour jouer à l’écrivain, mais pour apprendre à organiser sa pensée, à l’exprimer, ça incite à être davantage observateur et méticuleux. Enfin, c’est mon point de vue du moins.

Bloguer pour être acteur, maître du jeu, prendre la parole

Pour ne pas laisser la place aux seuls grands médias, pour inciter à sortir des sentiers battus. Bloguer pour avoir la liberté de parler d’auteurs inconnus, d’éditeurs qui se lancent, ou qui sont déjà bien amorcés mais pas toujours très bien représentés dans les médias, pour inciter à visiter son libraire de quartier, pour attiser la curiosité, et pourquoi pas susciter l’envie chez d’autres de faire pareil.

Et vous, bloguez-vous ? Pourquoi ? Et si non, qu’attendez-vous des blogueurs, qu’aimez-vous y trouver ?

— — —

« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : http://www.trucsdeblogueuse.com/pourquoi-bloguer-coulissesdublog-6/

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : http://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »

5 commentaires sur “Pourquoi je blogue ? (car sentir le book, ça se médite)

  1. Je me reconnais tout à fait dans ton approche! Le partage, c’est la première raison qui m’a poussée à ouvrir un blog. J’avais envie de faire connaître à d’autres les livres que j’avais aimés, de pouvoir en discuter, et d’en découvrir d’autres grâce à la blogosphère…J’essaie aussi de justifier mes opinions et de proposer un éclairage objectif sur les livres que je présente, pour aider les lecteurs à savoir s’ils peuvent leur convenir ou pas. C’est ce que j’aime trouver en lisant d’autres blogs, un simple ressenti ne me suffit pas.
    En commençant ce blog, je n’avais pas forcément en tête de mieux retenir mes lectures, mais maintenant je me rends compte que c’est un avantage secondaire indéniable! C’est fou à quel point je peux oublier tous les détails des livres que je lis, y compris ceux que j’ai adorés…

    1. Effectivement, je ne vois pas l’intérêt de ne parler que de sa propre opinion. L’idée du blog, à mon sens, est quand même d’être tourné vers l’autre. Ça me rassure quand je rencontre des blogueurs qui ont la même philosophie. Nous sommes nombreux, bien heureusement, mais nous entendons tellement parler des « influenceurs auto-centrés » que l’on perd parfois de vue cette notion de partage… Je redécouvre au passage ton blog, je reconnais le style des photos et la présentation des articles, je sens que je vais piocher pas mal d’idées. A bientôt

  2. le partage et l’envie d’écrire. C’est tout à fait ça pour moi aussi ^^ et c’est vrais que c’est stimulant 🙂 Même si parfois je manque cruellement de temps pour faire aussi bien que je le voudrais

Laisser un commentaire