Sudestada – Juan Saez Valiente (M. Lafon)

Buenos Aires. Lorsqu’un détective privé un peu véreux se retrouve à enquêter sur une chorégraphe de ballets, il ne s’attend pas à ce que sa vie en soit chamboulée à ce point, et va se surprendre à plus de délicatesse et de sensibilité qu’il ne l’aurait imaginé.

Nous sommes à la fois dans du polar, du roman noir, de l’histoire personnelle, avec un récit réaliste et dépaysant, qui offre pas mal de surprises. Le scénario est original et l’histoire très touchante et inattendue, elle dénote avec la couverture qui laisse quand même imaginer un récit assez noir et poisseux. Et pourtant, cette illustration ne pouvait effectivement pas mieux résumer cette histoire. Espérons juste que l’éditeur ne se prive pas inutilement de lecteurs éconduits. 

Le dessin pose l’atmosphère, avec des teintes qui contribuent à poser une impression « hors du temps ». Le découpage des cases restitue les interrogations, les temps de pause, de réflexions, les silences, les regards, le cadre.

C’est très fin, empreint d’humanité et tout en subtilités. Une réussite !

Sudestada
Juan Saez Valiente
M. Lafon
2018

sélection Prix polar SNCF 2019 catégorie BD

Cette semaine, rendez-vous est pris chez Moka
Découvrez-y d’autres idées BD !

15 commentaires sur “Sudestada – Juan Saez Valiente (M. Lafon)”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.