Voilà voilà – Ilya Green (Didier jeunesse)

Très bel album pour les tout-petits, très petits même puisqu’il fait assurément partie de ces albums qui peuvent être proposés très tôt aux bébés. 

Voilà voilà, c’est une galerie de personnages, aux noms chantants et poétiques, tous accompagnés par un canard, une chouette, des étoiles… Les couleurs sont éclatantes, elles accueillent l’enfant dès la couverture, avec ces lettres rapiécées jonglées. A l’intérieur, les visages poupins font de l’œil aux petits qui les observent, et les pleines pages de motifs ont de quoi hypnotiser les tout-petits qui aiment aussi se perdre dans l’abstraction. 

Il y a du spectacle dans cet album, de la surprise, on pense aussi à un imagier de jouets d’enfants, comme ils prennent vie dans l’imaginaire. Monsieur Edgar, Maria Louette, Victor Bator… les personnages défilent avec leur compagnon, leur doudou, leur jouet, chacun fera son interprétation, s’appropriera cette histoire à la fois douce et pétillante.

Encore un très bel album d’Ilya Green donc, qui a toujours un sens de la couleur fabuleux et une poésie malicieuse qui fait à chaque fois son petit effet. Celui-ci est à mettre entre toutes les petites mains, de la naissance jusqu’à bien plus tard

 

Voilà voilà
Ilya Green
Didier jeunesse
2014
40 p.

(Challenge Je lis aussi des albums #06)

1 commentaire sur “Voilà voilà – Ilya Green (Didier jeunesse)”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.