Bulldozer – Benoît Charlat (Sarbacane)

Benoît Charlat, on y est sensible ou pas. Un dessin grossier assumé, un humour potache qui tâche, j’admets que la formule peut laisser un peu dubitatif. Pour ma part, j’adore et j’en redemande. Pas tout mais beaucoup, souvent. L’auteur a notamment fait une série d’albums thématiques, déclinant au fil des pages le chocolat, les parapluies, les chaussures, les fleurs… dans des postures jonglant entre les scènes du quotidien et d’autres complètement saugrenues. Certains albums sont mieux réussis que d’autres, ça sent parfois un peu le réchauffé mais auprès des mouflets, ça fait mouche. 

Bulldozer est construit sur ce principe. On découvre ainsi une trottinette bulldozer, un bulldozer qui joue au football, un autre pour dormir ou prendre son bain, pour ranger sa chambre, ou encore le bien nommé bulldocaca qui remporte forcément les suffrages. 
On aborde avec humour les contraires, les différences, l’imaginaire et ça fonctionne encore une fois très bien. Le thème choisi se prête bien à l’exercice, le mot bulldozer en lui-même étant déjà assez sympa à prononcer, et la machine déjà fascinante pour les petits n’en sera que plus réjouissante. 

Dans la bibliothèque de Miss M.
Gros succès auprès de miss Schmuldibue, presque 4 ans, qui dévore les Charlat depuis ses 9 mois et ne s’en lasse visiblement pas, s’amusant maintenant du côté décalé. 

Bulldozer
Benoît Charlat
Editions Sarbacane
Album cartonné
2014
48 pages

(Challenge Je lis aussi des albums #09)

1 commentaire sur “Bulldozer – Benoît Charlat (Sarbacane)”

  1. Je n’aime pas trop cet album ni d’ailleurs toute la collection des albums thématiques. Mais j’ai été aménée à lire ces albums l’an dernier à de nombreuses reprises et quel succès ! Du coup, je révise un peu mon opinion sur ces livres 😉

Laisser un commentaire