La croccinelle

C’est l’histoire d’une coccinelle, qui a des dents. Ce n’est pas commun. Elle a trouvé un dentier, et elle est devenue une terrible croccinelle donc. Elle en profite (à mord), elle croque et dévore tout sur son passage. Elle avance à toute berzingue, « elle court elle court la croccinelle… » (on a presque envie d’entamer l’air d’Il court le furet avec un léger accent espagnol…) jusqu’à tomber nez à nez avec une poule qui a beaucoup de style dans son uniforme de shérif…
Croc5

Une grande réussite cet album. Le duo Escoffier / Maudet est encore une fois explosif. Des dialogues à mourir de rire, de l’humour décalé, des illustrations poilantes (avec Matthieu Maudet on est sûr d’être bien servi), avec un décor western qui fait mouche et une coccinelle au look d’enfer.

Gros coup de cœur pour cet album palpitant qui défile à un rythme haletant avec un final aux petits oignons.

Dans l’univers western mordant, à découvrir aussi Les poulets-guerriers.

La Croccinelle / Michaël Escoffier et Matthieu Maudet. Frimousse, 2013
(Challenge Je lis aussi des albums #03)

jelisalbums2016

2 commentaires sur “La croccinelle

Laisser un commentaire