J’hésite

Des traits qui s’allongent, se courbent, s’épaississent, trouvent un sens et prennent vie à travers l’imaginaire, deviennent forêt, vers de terre, zèbres qui mangent des spaghettis, avec la mer pas loin aussi pourquoi, des nuages, un coup de vent… Le bonhomme qui tient les crayons hésite encore… Un album plein de couleurs, de rêverie, d’humour, à partager dès 2-3 ans.

Oh, hé, ma tête !

Notre bonhomme a la tête coincée dans son tee-shirt. Il râle un peu avant de s’imaginer passer la vie comme ça, et c’est très drôle avec des tas de clins d’oeil qui feront écho aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Un album poilant à partager dès 3 ans.

Heu-reux ! / Christian Voltz

C’est une histoire toute simple, un genre de conte, une histoire de princes et princesses, une chronique fermière. En tout cas, ça commence par un appel au peuple. Le roi Grobull « taureau-tyran craint et respecté » cherche à marier son fils, le prince Jean-Georges. Voltz est de retour et une fois de plus, il tape dans le mille, avec un album réjouissant, plein d’humour et d’espièglerie, de l’amouuur, et tout ça avec un sujet vieux comme le monde, plus que jamais d’actualité et pourtant encore timide dans les albums jeunesse.

Les rameurs

Dans un coin du Canada, un ours, un élan et un castor décident d’aller faire un tour en canoë. Un album très sympa qui évoque bien les notions de vivre ensemble et l’esprit d’équipe. Dès 3-4 ans.

Où emmener son tout-petit écouter des histoires ? (avec une sélection de rdv lillois)

Il n’y a pas d’âge pour commencer à lire des histoires à son bébé, ni pour l’emmener en écouter, en séances lectures ou carrément mises en scène dans des spectacles. Tour d’horizon des lieux chargés d’histoires, et carnet d’adresses lilloises pour les mini-portions de la naissance (ou presque) à 3 ans (voire plus).

La chasse au grommelon

Une maison hantée par un grommelon, ni une ni deux, il faut aller voir de plus près si tout ce qu’on raconte est vrai et à quoi ressemble ce terrible grommelon. Un album pour se faire gentiment peur, avec des collines à grimper et des rivières à traverser.

Les copains de la colline

Ben et Théo sont deux copains qui partagent un tas d’aventures dans leur boîte en carton. Ils grimpent en haut de la colline où tout est possible, là où leur boîte devient navire de pirate, château ou fusée. Mais le jour où un petit nouveau arrive, ce n’est plus tout à fait pareil. Un bel album sur l’amitié comme on en croise finalement assez peu. Une histoire pleine de nuances, qui ouvre de nombreuses portes.